Webmail, POP3, IMAP, SMTP : les clés de la boîte à lettres.

Lire, écrire, consulter, conserver son courrier électronique. Comment et avec quoi ?

Webmail / Email (courriel)

Le webmail (courrier sur internet), c’est le moyen de consulter et écrire ses messages en utilisant le navigateur internet (ou le portail du fournisseur d’accès, ça revient au même). C’est un peu comme lire et écrire des messages dans le hall d’une grande gare. On s’expose fortement aux regards extérieurs.

L’e-mail ou courriel, c’est la réception et l’envoi de courrier électronique directement sur votre ordinateur en utilisant un logiciel appelé « client de messagerie ». Thunderbird est sans doute le plus abouti, disponible pour Linux, Windows et Mac OS.
Avantage appréciable outre l’aspect « privé » de cette formule, on peut recevoir simultanément les messages venant de plusieurs adresses e-mail différentes quels que soient les fournisseurs d’accès. Tout est conservé sur votre propre disque dur d’ordinateur, y compris les pièces jointes.

Comment recevoir ses courriels ?

Avec Thunderbird.
Quand on ouvre Thunderbird la première fois, une fenêtre propose de configurer un premier compte.
Renseignez le formulaire (adresse et mot de passe), le logiciel va faire le reste et trouver seul le serveur de courrier entrant (celui que vous allez recevoir).

POP 3 ou IMAP ?

Par défaut, Thunderbird va vous proposer un serveur de courrier entrant en IMAP. L’autre option c’est le POP3.

Quelles différences ?

POP 3 : c’est comme la poste ! Le courrier quitte le bureau de poste (le serveur) pour être livré chez vous. Vous en êtes le seul détenteur.

Pop 3 récetion sans sauvegarde sur le serveur.
Réception du courriel électronique avec le protocole POP 3

IMAP : une copie de votre courrier reste sur le serveur même après que vous l’ayez récupéré sur votre PC. Vous pourrez la retrouver en webmail sur n’importe quelle machine connectée ou le charger à nouveau sur un autre PC.

IMAP : réception des messages avec sauvegarde
IMAP : réception du courrier électronique en conservant une copie sur le serveur.

POP 3 ou IMAP, vous pouvez choisir mais le second est très pratique dans la mesure où il vous reste toujours une copie de sauvegarde sur le serveur… jusqu’à ce que vous fassiez le choix de l’effacer volontairement vous-même.

SMTP envoie vos messages !

SMTP signifie Simple Mail Transfer Protocol. En français, Protocole Simple de Transfert de Courriels. C’est le mode d’expédition de votre courrier électronique sortant : celui que vous écrivez et envoyez.

En principe, vous disposerez d’un serveur sortant SMTP par adresse puisqu’un mot de passe devra être renseigné pour la sécurité du transfert (voir ci-dessous).

Attention aux ports et à la sécurité !

Lors de la configuration des paramètres des comptes courrier (Menu Edition > Paramètres des comptes dans Thunderbird), vérifier que le port indiqué en face du serveur imap est correct (un code est proposé par défaut, l’utiliser est préférable).
Vérifier aussi la sécurité de connexion : choisir SSL/TLS et « mot de passe normal » en méthode d’authentification.

Même vérification pour le serveur SMTP et mêmes paramètres.

Paramètres SMTP - courrier sortant (envoi)
Paramètres SMTP – courrier sortant (envoi)

Maintenant que vous avez les clés, à vos claviers !